Selon Albert Soued, Juif connu pour ses recherches et ses livres dans la symbolique et l’explication des rêves ; dans la tradition juive, rêver d’un âne annonce que le « salut » est à la porte.
Ce spécialiste assure même que pour les maîtres du Zohar, monter sur un âne signifie obtenir une vision extatique, c’est-à-dire qui tient de l’extase religieuse.
Ainsi, le Messie doit arriver sur un ânon blanc au moment où le peuple sera prêt à s’élever spirituellement.
L’ânon est pour notre spécialiste, un signe d’éveil !
J’ai l’impression d’avoir déjà lu ça quelque part ….

« Dos d’âne »
En cliquant sur les vignettes découvrez ce compagnon de voyage à travers les écritures